Emission de solutions : L'étudiante et la vieille dame

A voir également sur www.aveclesaidants.fr et www.roulonspourlavenir.com

Émission de solutions

Trouver un logement à un prix abordable est une véritable difficulté pour bon nombre d'étudiants. « Quand j'ai appris que l'on pouvait être hébergé presque gratuitement par une personne âgée, je me suis dit que c'était le bon plan, explique Tanâz, étudiante à Paris. Et quand j'ai rencontré Minane, ça a été le coup de foudre ! ». Mises en relation par l'association Le PariSolidaire, Tanâz Rohani et Minane Dupont - retraitée résidant dans le XVIIe arrondissement de Paris - ont décidé de cohabiter pendant un an. La jeune étudiante s'engage à être présente, tous les soirs, pour dîner avec Minane, excepté deux soirées et deux week-ends par mois. Pour Tanâz, « ce qui est génial dans cette association, c'est de réunir des personnes ayant à peu près soixante-dix ans d'écart et de leur permettre de s'entraider. ». Émission de solutions, 18 mai 2010.
Repères

L'association Le PariSolidaire a été créée à Paris en 2004, au lendemain de la canicule qui a coûté la vie à des milliers de personnes âgées en France. Son projet, mettre en relation des seniors vivant seuls et des jeunes de moins de 28 ans (moins de 30 ans pour les étudiants) qui cherchent un logement pour un an au moins. L'association est notamment financée par le Conseil régional d'Île-de-France, la Mairie de Paris et le Fonds social européen. Elle a reçu le prix de l'innovation sociale AG2R (2005) et le prix Claude Érignac (2007). En 2004, le secrétariat d'État aux Personnes âgées, la Fondation nationale de gérontologie et Sciences-Po ont, pour leur part, élaboré une charte de bonnes pratiques baptisée Un toit, deux générations.
Agissons ensemble

Les demandes déposées par les jeunes auprès de l'association Le PariSolidaire sont sélectionnées sur dossier, lettre de motivation, puis sur rendez-vous. En adéquation avec celle du senior, une rencontre est ensuite organisée. Elle peut se dérouler en compagnie des enfants ou du référent de la personne âgée (une assistante sociale par exemple). Les règles de l'accompagnement sont claires : l'étudiant(e) ne délivre pas de soins mais s'engage à être présent à partir de 19 h / 20 h pour dîner, plusieurs jours par semaine. Le binôme signe une convention de bonne conduite. Sur le plan financier, les étudiants font ainsi l'économie de plusieurs centaines d'euros par mois.
Roulons pour l'avenir

L'association reçoit chaque année 2 000 demandes de la part des jeunes. L'offre est quant à elle plus limitée (150 par an). Pour que la formule se développe, Le PariSolidaire doit donc renforcer ses recherches et se faire connaître auprès des personnes âgées. Certains binômes junior/senior peuvent durer plusieurs années et entretenir une amitié constante. En France, outre Le PariSolidaire, plusieurs associations encouragent et organisent le développement de l'habitat intergénérationnel : Atout'Âge dans le sud de la région parisienne, Logement Intergénération à Paris et à Rouen, Concorda Logis à Montpellier et à Nîmes ou encore l'association Esdes Services Inter-Générations à Lyon.

Infos pratiques
Le PariSolidaire
15, rue de Senlis
75017 Paris
Tél. : 01 42 27 06 20 ou 01 42 27 06 50
E-mail : contact@leparisolidaire.fr

Présentation et coordonnées des principales associations sur le site Internet de la Famidac. "