Une vue humoristique sur ce que nous avons appris de Covid-19: le bon, le mauvais et le laid

Un article d’humour sur le Covid 19 partagé avec vous. Nous avons tous besoin de rire et se distraire en ce moment après ces dures moments passés et quelques anecdotes, vous détendront j’espère.

Un regard humoristique et profond sur la vie pendant Covid-19:

Eh bien, nous voici aujourd'hui à près de 6 mois du début de la pandémie, et qu'avons-nous appris?

L humour est intergenerationnel

Le cheveu, un élément intergénérationnel qui pousse

* Certaines femme ont du porter un chapeau pour couvrir leurs racines grises à la mode ou d’autres ont simplement dit: «ce qui se passe, peu importe» je laisse. Pour les filles qui ont le courage de colorer leurs propres cheveux à la maison, les produits de coloration achetés en magasin sont devenus un consommable comme le papier toilette.

* Les gars eux sont revenus aux années 60 et 70, laissant leur barbe pousser comme au temps des hippies et laissant leurs cheveux pousser comme chanteur Antoine, ou autre solution effroyablement, permettre à des amis ou à la famille de leur faire une coupe de cheveux. Oh ouais, avec un résultat incertain ou une coupe bol. Que Dieu bénisse les barbiers et les coiffeurs!

Nourriture intergénérationnelle, le grignotage

* Nous avons appris que cuisiner et manger notre propre nourriture, jour après jour, donnait un tout nouveau sens à la nourriture du restaurant. J'ai appris, même si je suis surtout un mangeur sain végétarien biologique, que les chocolats, les croustilles et chips pourraient vraiment être le dîner.

Port de masque intergénérationnel

* Nous avons appris que le port de masques est devenu une déclaration de mode. Nous avons réalisé à quel point notre audition est devenue mauvaise quand on dépend de voir et de lire les lèvres des autres pour comprendre ce qu'ils disent. Je ne savais pas que j'avais fait ça.

Paresse intergénérationnelle

* Nous avons appris que «La paresse» (l'un des sept péchés capitaux) n'est peut-être pas vraiment si mauvais après tout. Pour ma part, j'ai renoncé aux clichés «les mains oisives sont l'atelier du diable» et «rester occupé et actif nous garde jeunes» en faveur de l'attrait de la patate de canapé. Réalisant WOW, qu’il est 4 heures de l'après-midi et je suis toujours en pyjama ou je regarde la télévision pendant très longtemps alors que la lumière bleue émise est mauvaise pour la vue et rend les yeux flous. Un changement bienvenu de la course effrénée habituelle où le multitâche. Moins de stress est devenu un insigne d'honneur, quelque chose à proclamer haut et fort.

* Je proclame fièrement mon irrévérence à la vue établie de l'isolement de Covid comme négatif plutôt que positif. Ai-je brossé mes cheveux ce matin?

Le retour à la vie active intergénérationnelle

* De peur que nous ne tombions dans l'abîme d'une stagnation totale, il est maintenant temps de passer à autre chose, de libérer le passé et d'accepter la nouvelle norme. Une de mes phrases préférées est «la nature de la création est le changement». Rien ne reste pareil. Parfois, les changements sont petits et faciles à accepter. D'autres sont audacieux et bruyants, nous frappant au cœur de notre être, nous forçant dans une nouvelle direction. Ce sont les amis qui nous font ou nous cassent.

Qu'il y ait une deuxième vague de COVID-19, qu'il y ait un autre coronavirus en attente, qu'il y ait ou non un vaccin à la fin de l'année, la vie continue et la vie révèle notre caractère. Nous devons nous demander ce qui est important et ce qui est mesquin.

La vie sera à nouveau productive et amusante, peut-être pas exactement de la même manière. Je peux être aussi têtu que quiconque en matière de changement. Ma zone de confort est familière et éprouvée. Un mentor m'a dit un jour: "Quand nous parlons et agissons comme si quelque chose était ainsi, cela devient notre réalité." Puisque cela peut s'appliquer aux bonnes et aux mauvaises expériences, ne craignez pas et ne résistez pas aux nouveaux changements. L'autre côté des nouveaux changements est de nouvelles chances. Voici de nouvelles chances, cet élément imprévisible de l'existence.

Avez des anecdotes qui font sourires, pendant votre confinement? Merci de raconter vos histoires ci dessous!

Intergenerationnelle.com

 

 

Ajouter un commentaire