Partage à domicile: Vivre avec des colocataires jeunes ou seniors?

Grâce à des décennies d'avancées dans les domaines de la technologie, de la santé publique et de la médecine, de nombreux Français sont capables de vivre de manière indépendante ou semi-indépendante et la grande majorité des seniors préfèrent, la vie à leur domicile mais la solitude leurs pèse souvent.

Le plus longtemps possible à domicile

Une étude a révélée que 87% des seniors du 3age souhaitent
«vieillir à leur domicile» le plus longtemps possible, car ils se sentent émotionnellement attachés à leur domicile, à leurs voisins et à leur communauté en général.

Malheureusement, le vieillissement sur place n'est pas toujours réalisable sur le plan pratique ou financier. Les seniors qui se retrouvent seules dans de grandes maisons peuvent avoir du mal à entretenir la propriété en raison de la quantité de travail physique et des dépenses financières nécessaires pour le faire. De plus, la hausse des coûts de location et des taxes foncières due à des facteurs tels que l'embourgeoisement du quartier obligent de nombreux seniors à déménager, en particulier celles qui subviennent à leurs besoins avec des revenus fixes.
Bien que de nombreuses personnes qui se trouvent dans l'incapacité de vieillir là où elles envisagent d'emménager avec des membres de la famille ou de passer à un appartement, un condo ou une vie assistée, il existe une autre alternative potentielle qui gagne en popularité sur la France: le partage de la maison.

Colocation intergenerationnelle

Les accords de partage de logements sont populaires dans d'autres pays, notamment aux Pays-Bas , au Royaume-Uni, depuis un certain temps. Ils peuvent prendre de nombreuses formes, mais ils impliquent généralement un propriétaire plus âgé louant un espace à un colocataire, qui peut ou non avoir un âge similaire. Pour certains, ce type d'arrangement n'est qu'une solution à court terme à l'insécurité du logement, mais pour d'autres, c'est un mode de vie. Quelle que soit la durée, les propriétaires plus âgés et leurs colocataires bénéficient généralement d'une gamme d'avantages financiers, pratiques et sociaux.

Avantages du partage à domicile

D'abord et avant tout, les propriétaires de maison gagnent une source de revenu supplémentaire pour compenser les coûts de logement ou d'entretien; en échange, leurs colocataires jeunes ou seniors paient souvent un loyer inférieur à celui du marché pour un logement sûr et confortable. Compte tenu du fait que de plus en plus de seniors vivent dans la pauvreté ou la quasi-pauvreté, selon les statistiques sur le vieillissement, il semble que ces avantages financiers peuvent potentiellement changer la vie des deux parties. Les étudiants qui choisissent de loger contre services dans des résidences pour personnes âgées bénéficient également financièrement à court et à long terme, car la gratuité ou le faible loyer peut les aider à éviter de s'endetter pour couvrir leurs frais de logement ou à réduire la dette qu'ils doivent contracter. tout en poursuivant des études.

Les détails des accords de partage de logement peuvent varier considérablement, mais souvent, les propriétaires offrent un loyer réduit en échange d'aide aux tâches ménagères, à la cuisine, aux courses ou à d'autres tâches ménagères. Il s'agit généralement d'un compromis équitable, car les colocataires bénéficient également d'avantages pratiques, tels que la possibilité de vivre dans un quartier plus pratique ou plus sûr qu'ils ne pourraient autrement se le permettre. De plus, le partage des responsabilités du ménage et le fait de prendre des repas occasionnels ensemble peuvent favoriser la camaraderie, ce que de nombreux participants partagent à domicile considèrent comme l'avantage le plus important de leur arrangement.

Les personnes âgées qui participent au partage de la maison citent souvent le désir de compagnie comme un puissant facteur de motivation pour rechercher un colocataire; ils peuvent même classer l'interaction sociale au-dessus de leurs besoins ou de leur désir de loyer inférieur ou de revenus supplémentaires. Les résultats de la recherche multidisciplinaire ont constamment montré qu'un sentiment de connectivité sociale est un élément essentiel du vieillissement en bonne santé et que l'isolement social peut entraîner un large éventail de conséquences pour les personnes âgées, notamment une mortalité accrue, une sensibilité accrue aux infections, une plus grande probabilité de développer une dépression ou démence, et des hospitalisations d'urgence plus fréquentes et plus longues.

Heureusement, vivre avec un colocataire peut protéger contre ces résultats négatifs tout en aidant les deux parties à développer des relations de soutien et significatives entre elles, souvent à travers les générations. Le partage de la maison peut être particulièrement bénéfique pour la solitude, les veuves et les veufs qui peuvent avoir du mal à s'adapter au fait de vivre seuls après avoir perdu leurs principaux compagnons, mais tous les participants cherchent à gagner un peu de ces dispositions. En fin de compte, le partage du logement semble être une stratégie viable pour atténuer l'insécurité du logement et permettre aux seniors de continuer à vivre de façon autonome dans leurs propres maisons et communautés.

Comment les seniors peuvent trouver des colocataires

Certains seniors choisissent de partager leur maison avec des amis de longue date, mais d'autres peuvent se retrouver à chercher d'autres moyens de communiquer avec des colocataires. Heureusement, Internet a permis à des personnes de tous âges de rencontrer et de filtrer des colocataires potentiels en ligne, grâce à un processus qui ressemble quelque peu aux rencontres en ligne.

Certains sites Web d'appariement de colocataires sont conçus pour associer des propriétaires de maison plus âgés à des types spécifiques de colocataires. Par exemple, intergenerationnelle.com qui propose des annonces de services ponctuels intergénérationnelle ainsi que la colocation, relie les familles d’accueil à des personnes âgées à revenu fixe qui recherchent un logement abordable. Un autre service de mettre en relation les seniors qui souhaitent partager leur maison avec d'autres seniors. intergenerationnelle.com conçu pour répondre à la demande croissante de colocataires intergénérationnels surtout de la part des jeunes, les chambres seniors restant très difficiles à dénicher. 
Enfin, de nombreux projets de construction de logements intergénérationnelle de tous âges sont en projets dans différents départements.

Désirez-vous rester à domicile le plus longtemps possible? Beaucoup de seniors se plaignent de la solitude, accepteriez vous un colocataire? Nous donner votre avis et vos solutions ci dessous.

intergenerationnelle.com

Ajouter un commentaire